FOOTBALL : PSG, Benfica, CSKA Moscou, quelle équipe voyagera le plus cette saison ?


HomeToGo.fr, le plus grand moteur de recherche de locations de vacances au monde, a classé les 32 équipes en compétition de la Ligue des champions…

OM BASTIA 9

HomeToGo.fr, le plus grand moteur de recherche de locations de vacances au monde, a classé les 32 équipes en compétition de la Ligue des champions en fonction du nombre de kilomètres parcourus pendant la phase de groupes.

Quelle équipe va parcourir le plus de km pendant la CL

Ainsi, les équipes de ce championnat parcourront un total de 411 616 km, soit plus de kilomètres qu’un aller simple vers la lune !

Groupe A : les grands voyageurs de cette phase de groupe

Avec 104 440 km au compteur toutes équipes confondues, le Groupe A parcourra le plus de kilomètres pour cette nouvelle saison de championnat.
En tête des clubs, on trouve le CSKA Moscou avec une distance parcourue de 34 804 km pour aller jouer ses matchs. Il est suivi du Benfica (29 236 km) et de Manchester United (20 904 km). Ce dernier parcourra bien plus de kilomètres que son rival Manchester City (Groupe F), qui affiche un total de 9 964 kilomètres, soit 10 940 km de moins !
En seconde position, le Groupe C dont l’Atlético de Madrid et Chelsea font partie, affiche une distance parcourue de 59 148 km toutes équipes confondues. L’Atlético sera le second club du pool à parcourir le plus de distance (13 624 km) suivi de Chelsea en 3ème position (12 834 km).

La Juventus, le PSG et le Bayern parmi les  » petits voyageurs  » de cette compétition

Avec ses 7 424 km, la Juventus Turin (Groupe D) est le 6ème club à parcourir le moins de kilomètres cette saison. Il est devancé par le FC Barcelone (6 978 km) ou encore le Bayern Munich (5 340 km).
Les grands gagnants en termes de kilomètres à parcourir pendant la phase de groupes sont le Paris Saint-Germain et Anderlecht. Le PSG mettra donc toutes les chances de son côté en ne parcourant que 3 690 km pendant la première partie du championnat. Le match opposant Paris à Anderlecht sera d’ailleurs le voyage le plus court de cette phase de groupes avec 324 km seulement.

En résumé :

La distance moyenne parcourue par les équipes en compétition pour leurs matchs à l’extérieur est de 12 860 km.
Les clubs du Groupe A (FC Bâle, Benfica, Manchester United, CSKA Moscou) voyageront le plus avec une distance totale parcourue de 104 440 km.
Anderlecht, Bayern Munich, Celtic Glasgow et Paris Saint-Germain (Groupe B) sont les équipes qui voyageront le moins avec 18 508 km au total.
Les matchs entre Anderlecht et le Paris Saint-Germain représentent 324 km aller-retour soit le voyage le plus court de la phase de groupes dans cette compétition.
Les matchs entre le Benfica et le CSKA Moscou nécessitent les plus longs voyages soit 15 648 km.

Méthodologie :

Les distances ont été calculées avec Google Maps et représentent le nombre de kilomètres à parcourir pour chaque équipe afin de jouer leurs matchs à l’extérieur. Les données ont été recueillies le 11/09/2017.

A propos de HomeToGo :

Fondé en 2014 en Allemagne, HomeToGo est le plus grand moteur de recherche de locations de vacances au monde. Il permet de comparer rapidement et facilement plus de 10 millions d’offres à travers plus de 250 sites dans 200 pays. L’entreprise HomeToGo (https://www.hometogo.fr/) emploie à ce jour plus de 100 salariés et est présente depuis 2015 sur le marché? français ainsi que dans 11 autres pays européens. Enfin, la société est également présente en Australie, en Russie, au Mexique et aux Etats-Unis.




HAND BALL : La Mutuelle Nationale des Hospitaliers et la Banque Française Mutualiste, nouveaux partenaires du PAUC Handball pour la saison 2017/18


Dans le cadre de la saison 2017/18, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers et la Banque Française Mutualiste s’engagent, à travers leurs politiques de partenariats sportifs, aux côtés du Pays d’Aix Université Club Handball…

La Mutuelle Nationale des Hospitaliers et la Banque Française Mutualiste, nouveaux partenaires du PAUC Handball

Ce partenariat s’explique légitimement pour plusieurs raisons : cette discipline partage les mêmes valeurs que la mutuelle et la banque mutualiste : l’esprit d’équipe, le dynamisme et la performance ; de plus, le handball est le 3e sport collectif préféré des Français.

Ce partenariat traduit également l’engagement social de la mutuelle et de la banque mutualiste à travers des actions terrains au service de leurs adhérents et de leurs clients.

Gérard Vuidepot, Président de la Mutuelle Nationale des Hospitaliers et de la Banque Française Mutualiste déclare :  » La Mutuelle Nationale des Hospitaliers et la Banque Française Mutualiste sont particulièrement fières d’être partenaires des équipes du PAUC Handball. Nous entretenons des valeurs communes avec le monde sportif : respect, ténacité, dépassement de soi et rigueur sont à la fois les piliers du handball mais peuvent aussi qualifier le travail quotidien de la Mutuelle Nationale des Hospitaliers et de la Banque Française Mutualiste qui placent la protection de la personne au cœur de leurs objectifs. « 

Jean-Michel Durand (vice président du PAUC) : » Nous sommes très heureux aujourd’hui de cette signature avec La Mutuelle Nationale des Hospitaliers et la Banque Française Mutualiste. Au-delà de l’image de notre nouveau partenaire que nous souhaitons valoriser par différentes activations, c’est une réelle fierté pour nous que de s’associer à une enseigne de cette notoriété. Le PAUC est à la recherche de partenariat de ce type d’envergure nationale, d’autant plus lorsque les valeurs mises en avant sont conformes et compatibles avec celles de notre sport, le handball, et de notre club. Ce partenariat que nous souhaitons inscrire dans la durée est un gage de succès pour notre projet qui se veut ambitieux. « 

La signature du partenariat s’est déroulée le 11 octobre 2017, avant le premier match dans l’Arena du Pays d’Aix : PAUC/Chambéry.

De gauche à droite :
Stéphane Cambriels, Manager général et gérant EURSL ; Christian Salomez, Président du PAUC ; Médéric Monestier, Directeur général de la Banque Française Mutualiste et Maurice Mouhet, Vice-Président de la Mutuelle Nationale des Hospitaliers.

A PROPOS DU PAUC HANDBALL

Créé en 1955 sous le statut d’association loi 1901, le club s’appelait alors AUC (Aix Université Club) et faisait partie du club omnisports éponyme dont les premières sections ont été créées trois ans auparavant. En effet, au cours de l’été 1996 l’AUC Handball va connaître un tournant majeur, avec l’arrivée de l’équipe dirigeante actuelle constituée du président Christian SALOMEZ et de son frère Michel, ancien joueur reconverti au rôle de manager général. Il est alors temps de se confronter à l’évolution toujours plus rapide de notre sport et de baliser le chemin. Largement soutenu par la Communauté du Pays d’Aix, le club va en 2004 changer de nom pour s’appeler Pays d’Aix Université Club  » PAUC « . Cette nouvelle dénomination est aussi le symbole de nouvelles ambitions : avec en point de mire la volonté d’accéder à la LNH (Ligue Nationale de Handball). En 2012, le PAUC atteint brillamment son objectif en devenant Champion de France de Pro D2 et en accédant ainsi pour la première fois de son histoire à l’élite du Handball français. En 2013, le club va obtenir son maintien en LNH mais surtout va capitaliser sur l’arrivée de la star mondiale du Handball, Nikola Karabatic et de son frère Luka Karabatic. Les deux saisons suivantes, le PAUC va s’installer véritablement en LNH, toujours avec la présence du nouvel international de Luka KARABATIC, et sous la baguette du célèbre entraîneur  » Noka  » Zvonimir SERDARUSIC. En 2015, le PAUC dans la continuité de son projet va réussir à convaincre le capitaine de l’équipe de France, Jérome FERNANDEZ, de le rejoindre et de l’accompagner dans son nouveau projet ambitieux : EHF 2017. En Octobre 2017, le club change d’ère et rentre dans sa nouvelle enceinte : l’Arena du Pays d’Aix et ses 6000 places.

A PROPOS DE LA MNH

La Mutuelle Nationale des Hospitaliers et des professionnels de la santé et du social (MNH) est née le 1er février 1960 de la volonté des hospitaliers de couvrir solidairement leurs besoins de protection en santé. En près de 60 ans d’existence, elle est devenue le partenaire de référence des acteurs de la santé et du social en tant que spécialiste de la couverture complémentaire santé et de la prévoyance des hospitaliers. La Mutuelle Nationale des Hospitaliers est aujourd’hui la première mutuelle du monde de la santé. Pionnière, innovante et solidaire, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers propose aujourd’hui des garanties santé adaptées et évolutives, de la prévoyance, des produits d’assurance auto et habitation, des prestations de prévention, des services, des conseils pour aider ses adhérents à financer leurs projets. La mutuelle met en place des actions et des prestations pour prévenir les risques sanitaires et sociaux concernant la personne et en réparer les conséquences. Elle agit pour améliorer les conditions et les parcours de vie de ses adhérents, en protégeant l’enfance, la famille, les personnes âgées ou handicapées. La Mutuelle Nationale des Hospitaliers accorde une attention constante aux personnes les plus démunies pour favoriser le bien-être et la cohésion sociale de l’ensemble de ses adhérents et de leur famille. Pour mener à bien sa politique pour une solidarité active, un service plus proche et prendre en compte les besoins de ses adhérents, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers est présente, sur le terrain grâce à un réseau d’attachés commerciaux, de conseillers mutualistes, d’élus bénévoles et de correspondants. La Mutuelle Nationale des Hospitaliers, forte de ses valeurs et de ses racines a décidé de ne pas subir son environnement et de rester maîtresse de son avenir et de sa destinée en créant, en 2013, MNH GROUP. Le Groupe propose des solutions personnalisées à l’ensemble des acteurs du monde de la santé. La Mutuelle Nationale des Hospitaliers donne du sens à son projet autour d’une communauté forgée à partir de son identité de professionnels de la santé et autour d’intérêts communs portés par une stratégie affinitaire. La Mutuelle Nationale des Hospitaliers compte près de 600 000 adhérents et protège aujourd’hui près d’1 million de bénéficiaires, professionnels de la santé et ayants-droit.

En savoir plus sur la Mutuelle Nationale des Hospitaliers (MNH) : www.mnh.fr

A PROPOS DE LA BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

La Banque Française Mutualiste est une banque unique en France : elle est la banque de chaque agent du secteur public.

La Banque Française Mutualiste est la seule banque en France à avoir été créée à l’initiative de mutuelles de la Fonction publique qui souhaitaient apporter à leurs adhérents une protection dans le domaine bancaire.
Depuis 1986, elle propose, à l’ensemble des agents du secteur public, une gamme de prêts et d’épargne à taux performants ainsi que, grâce à ses partenaires distributeurs, une offre bancaire complémentaire tels les comptes à vue, moyens de paiements, crédits immobiliers, assurances de prêts…

Sans guichet et pourtant proche de ses clients, la banque s’appuie en métropole sur le réseau d’agences de son partenaire historique Société Générale avec lequel elle a renouvelé son partenariat en 2016.Guidée par des valeurs mutualistes de solidarité et de responsabilité citoyenne, elle place l’intérêt de la personne avant l’intérêt financier. Ainsi, elle s’engage depuis plusieurs années dans la prévention des risques financiers et dans la lutte contre le mal endettement et le surendettement. Aujourd’hui, plus d’1,2 million agents du secteur public, qu’ils soient hospitaliers, enseignants, militaires, douaniers, gendarmes, policiers, fonctionnaires territoriaux, fonctionnaires d’État… sont clients de la banque (métropole et DOM).

La banque emploie 215 collaborateurs. Son actionnaire de référence est la Mutuelle Nationale des Hospitaliers (MNH).

Suivez l’actualité de la Banque Française Mutualiste sur www.bfm.fr




Agenda presse de Laura FLESSEL - Semaine du lundi 16 au vendredi 20 octobre 2017


Agenda de Laura FLESSEL Ministre des Sports…

1V4A9432

Semaine du lundi 16 octobre au vendredi 20 octobre 2017.

Lundi 16 octobre 2017

09h30 Comité interministériel des filières des métiers du sport et de l’animation avec Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur et de l’Innovation (21 rue Descartes – Paris 5ème)
14h00 Cérémonie d’ouverture des Championnats d’Europe de Muaythaï (81 bd Masséna – Paris13ème)
19h00 Dîner officiel de gala du Year to Go de la Ryder Cup 2018 (Château de Versailles – Place d’Armes – Versailles)

Mardi 17 octobre 2017

10h15 Réception des capitaines et de la délégation Ryder Cup Europe au premier étage de la Tour Eiffel (Tour Eiffel – Avenue Gustave Eiffel)
11h45 Présentation du Tour de France 2018 (Palais des Congrès – 2 place de la Porte Maillot – Paris 17ème)
15h00 Questions au Gouvernement (Assemblée Nationale)
16h45 Questions au Gouvernement (Sénat)
19h00 Echanges avec les députés de la Commission des Affaires culturelles et de l’Education (Ministère des Sports)

Mercredi 18 octobre 2017

10h00 Conseil des ministres (Elysée)
15h00 Questions au Gouvernement (Assemblée Nationale)
17h30 Entretien avec Serge LECOMTE, Président de la Fédération Française d’Equitation

Jeudi 19 octobre 2017

11h30 Séance de training sportif avec les collaborateurs du ministère dans le cadre de la Fête des
entreprises –  » J’aime ma boîte « 
16h30 Entretien avec Didier BESSEYRE, Président de la Fédération Française du Sport d’Entreprise et Frédéric DELANNOY, Directeur technique
18h00 Entretien avec Alain BRAUN, Président de l’Union Nationale des Clubs Universitaires, Jean DI-MAIDA, Secrétaire général et Colette ANDRUSYSZYN
19h30 Soirée annuelle de lancement des Journées nationales de l’arbitrage (Elysée Biarritz – Paris 8ème)

Vendredi 20 octobre 2017

14h00 Cérémonie de remise d’attestations de l’association Impulsion 75 (Cité scolaire Buffon)
17h00 Entretien avec Florent CHAYET, Président de la Fédération France de Badminton




MOTOCYCLISME : Sébastien Lagut roi du Faron et du Moto Tour


Sébastien Lagut (Yamaha 1000 R1) a remporté la 12e édition du Moto Tour…

Sébastien Lagut roi du Faron et du Moto Tour 1

Sébastien Lagut (Yamaha 1000 R1) a remporté la 12e édition du Moto Tour, samedi à Toulon après s’être montré le plus rapide sur la dernière étape disputée en quatre spéciales sur le mont Faron.

Parti avec 5 minutes et 17 centièmes d’avance seulement sur Lionel Richier (Yamaha MT-10), le Drômois a su gérer la pression pour s’imposer dans cette dernière étape avec 2 »89 d’avance sur Julien Toniutti (Triumph Street Triple) relégué au classement général et 8 »77 sur Lionel Richier.

 » Cela s’est passé parfaitement, a commenté avec sérénité Sébastien Lagut. J’ai su rester calme quand c’était dangereux. Au final, je termine la semaine en beauté. Je pense que j’ai pu conserver mon calme au départ parce que j’étais troisième, avec 15 secondes de retard, ce n’était pas joué. Il y avait beaucoup de monde. J’ai su aller vite quand la route le permettait et j’ai tout donné sur le circuit. J’ai limité la casse car je savais que Lionel avait gros à jouer là-dessus. La suite ? Peut-être dans un autre univers, faire le Dakar dans deux ans « .

Au classement général final, Lagut devance Richier de 13 »94 et Pierre Lemos (KTM Superduke 1290) de 2’12 »01.
Le 4e est Grégory Roblin (Yamaha MT-10) qui devance Kevin Cheylan (Ducati Hypermotard). A la 6e place, Romain Cauquil (KTM Duke) remporte la catégorie 750.
Rentrée dans le Top 10, Sonia Barbot (KTM Duke) est la première féminine, devant Lydia Truglio-Beaumont (en relais avec Gwenaël Arino), et Emmanuelle Reaux (en duo avec Gérard Borgeat).

Les autres vainqueurs par catégorie sont, en classiques, Nicholas Ayrton (Suzuki GSXR) ; en vétérans, Thierry Boyer (Triumph Street Triple) ; en side-cars, Pauline et Damien Lepage (Yamaha YZF) ; en 125, ; en relais, David Sainjon-Laurent Guinot (Yamaha MT-07) ; en duo, Emmanuelle Reaux-Gérard Borgeat (BMS GS) ; et, en scooter, Mathieu Bruneau (Honda X-ADV).
Il faut signaler l’exploit de Michel Das Neves qui est allé au bout de l’épreuve au guidon d’une Zundapp de 50 cc ! (photo ci-dessous)

Demol-Radnai-Nolleaus : la course en relais

Arrivé à la 94e place finale du Moto Tour, Rémi Demol a roulé en relais avec ses amis Enzo Radnai et Denis Nolleaus, se succédant au guidon d’une KTM Superduke. Les trois compères font partie de  » Nousmotards  » un réseau communautaire et de service pour les motards. Un quatrième, Alexis Lebec (Aprilia Tuono) a participé en solo pour Nousmotards et s’est classé 111e après avoir pris de grosses pénalités.

 » C’est notre premier Moto Tour, indique Rémi Demol. ça s’est bien passé même si notre troisième pilote avait plutôt tendance à aller dans le fossé. Il s’en sort plutôt bien à chaque fois… La moto un peu moins bien… C’est une très belle expérience. En relais, c’est beaucoup plus accessible côté financier. Et c’est l’occasion, quand on ne roule pas, de faire des rencontres, de partager avec les teams. Certes, on roule moins, c’est moins fatiguant, mais au niveau partage humain, c’est super. Nous n’avions aucun objectif au niveau classement. L’an prochain, j’ai l’intention de poursuivre l’aventure et pourquoi pas en Tunisie « .

MOTO TOUR
L’Impérial B – ZI Valgora
83160 La Valette du Var
www.moto-tour.com