HANDBALL : Équipe de France Féminine

Légère fracture pour Camille Ayglon-Saurina.
Camille Ayglon-Saurina était sortie, hier soir, après seulement quelques minutes de jeu face à la Roumanie. Sonnée à cause d’un coup de coude dans l’oeil, la joueuse du Nantes AHB a passé des tests complémentaires ce matin.

Elle souffre d’une légère fracture au niveau du nez qui la tiendra hors des terrains pour une quinzaine de jours et ne sera donc pas alignée sur les prochains matches de Golden League ce week-end à Boulazac. Elle reste pour autant au contact de ses coéquipières jusqu’à la fin du tournoi.

PROGRAMME ET RESULTATS DES MATCHES DE LA GOLDEN LEAGUE :

    * Jeudi 21 mars – Maison des Sports de Clermont-Ferrand
– 18h : Norvège – Danemark 31-20 (15-7)
– 20h30 : Match France – Roumanie 28-18 (15-8)
* Samedi 23 mars – Le Palio – Boulazac Isle Manoire
– 16h30 : Norvège – Roumanie en direct sur beIN SPORTS 1
– 19h30 : France – Danemark en direct sur beIN SPORTS 1
* Dimanche 24 mars – Le Palio – Boulazac Isle Manoire
– 15h00 : Danemark – Roumanie en direct sur beIN SPORTS 1
– 18h15 : Match Norvège – France en direct sur beIN SPORTS 1
Après chaque rencontre, le coach et les joueuses effectueront un passage en zone mixte.

Résultats des précédentes étapes
* 1e étape au Danemark :
27 septembre 2018 à Viborg : Norvège – Pologne : 34-27 et Danemark – France : 24-21
29 septembre 2018 à Aarhus : Norvège – France : 22-22 et Pologne – Danemark : 23-21
30 septembre 2018 à Horsens : Pologne – France : 22-16 et Norvège – Danemark : 25-20
* 2e étape en Norvège :
22 novembre 2018 à Oslo : Norvège – Hongrie : 25-19 et France – Danemark : 22-20
24 novembre 2018 à Oslo : France – Hongrie : 19-18 et Norvège – Danemark : 28-22
25 novembre 2018 à Oslo : Danemark – Hongrie : 23-16 et Norvège – France : 23-21
Classement après 2 étapes : 1/ Norvège : 7 pts 2/ Danemark : 2 pts 3/ France : 3 pts




Grandes chasses aux oeufs au Parc du Petit Prince 

A Pâques : tous en Alsace !
A J- 3 semaines avant sa réouverture (le 6 avril), le Parc du Petit Prince est en pleine effervescence ! Les équipes s’activent pour finaliser l’installation et la programmation des nouvelles animations : « Apprivoise-nous » et le nouveau film 3D « Fly to the Moon ». Les grands travaux sont aussi lancés pour accueillir en juillet prochain la 7ème grande attraction à sensation : Pierre de Tonnerre.

Puisque la réouverture marque aussi le début des vacances scolaires (zone B), le Petit Prince a fait aussi son plein de chocolats.

Chasse à l’œuf d’or du 6 au 22 Avril 2019

C’est le grand come back du Lapin de Pâques ! Chaque jour les enfants partiront à la recherche de l’Œuf d’or caché quelque part dans le parc …

Une surprise sera remise à l’enfant qui le rapportera à l’ami Lapin à 15h00 à B-612.

Le 22 avril, lundi de Pâques, une Chasse aux œufs de Pâques géante sera organisée dans le labyrinthe de la fontaine avec 2 sessions :

la première pour les 1 à 5  ans à partir de 11h00,
la seconde pour les 6 à 12 ans à partir de 14h00.
Bien entendu, il y aura du chocolat pour chacun et les petits comme les grands seront récompensés par un lapin particulièrement généreux cette année.

Les nouveautés proposées dès le 6 avril au public

-Nouvelle émotion avec « Apprivoise-nous » et ses animaux.

« Tisser des liens », « apprivoiser », derrière ces mots, le thème de l’amitié si cher à Saint Exupéry. Et celui de la rencontre avec les animaux : le renard, les moutons, le serpent philosophe, les chenilles qui deviennent papillons, les oiseaux …

Cette année, sur ce nouveau site enchanteur d’un hectare, les enfants vont pouvoir apprivoiser leur animal préféré, le bichonner et le chérir comme s’il était le leur.

-Nouveau Film 3D au Grand Cinéma

Pour marquer les 50 ans du premier pas sur la lune, le Grand Cinéma change sa programmation avec Fly me to the Moon, l’histoire de trois mouches qui partent malgré elles avec Apollo 11 dans un voyage spatial vers la Lune !

Et bientôt, Pierre de Tonnerre

Après la Planète du Roi et de l’Allumeur de Réverbères qui emmènent les visiteurs dans le ciel à plus de 150 mètres de haut, un grand huit en forme de Serpent, les hydravions d’Atlantique Sud, l’Aérobar du buveur, ou encore les chaises volantes… le Parc du Petit Prince inaugure, en juillet 2019, sa 7ème  attraction à sensations fortes : Pierre de Tonnerre.

Cette attraction fait directement écho à l’histoire vraie du lieu ! Le 7 novembre 1492,  une météorite géante provenant d’un astéroïde atterrit à l’emplacement actuel du parc et sera surnommée La Pierre de Tonnerre…




RALLYES : Championnat de France junior

Premier succès pour Victor Cartier et Lou Murcia !

Le 59ème Rallye Le Touquet Pas-de-Calais a marqué ce week-end le coup d’envoi du Championnat de France des Rallyes Junior 2019. Au volant des R2J développées par M-Sport, les vingt-trois équipages engagés ont du faire face à des conditions particulièrement difficiles, avec des routes glissantes et piégeuses, de la pluie, et des vents violents. Malgré ces difficultés, dix-sept équipages ont rallié l’arrivée.

s les personnes venues les encourager. Spectacle garanti !

Grâce à leur régularité tout au long du rallye et sur un terrain qu’ils affectionnent particulièrement, Victor Cartier et Lou Murcia ont signé la première victoire de la saison, devant Hugo Margaillan – Sébastien Poujol, et Tom Vanson – Antoine Brulé.

Victor Cartier

Victor Cartier entame sa troisième saison en Championnat de France des Rallyes Junior. Avec ce week-end sans faute et cette première victoire, il confirme sa position parmi les favoris pour le titre.

« C’était dur, mais je suis très satisfait ! C’était un rallye vraiment compliqué, avec des conditions extrêmes le premier jour, et un peu plus normales le samedi. J’ai été très régulier tout au long du week-end, et je suis très content de commencer la saison avec une victoire. Le travail effectué durant l’intersaison a porté ses fruits, et j’ai le sentiment du travail accompli. »

Hugo Margaillan

Vice-champion en 2017, Hugo Margaillan fait son retour en ‘CFRJ’. Il disputait ce week-end son premier « Touquet ».

« C’est un bon résultat pour le Championnat, on marque des points importants. En performance, ça n’a pas été exceptionnel. On a eu une première journée vraiment hésitante dans des conditions difficiles, mais on a réussi à hausser un peu le rythme sur la journée du samedi. On n’est pas forcément à l’aise sur ces routes, j’ai encore beaucoup de boulot de ce côté là. Mais c’est un week-end très positif. On garde l’objectif du Championnat et on se tourne déjà vers Antibes. »

Tom Vanson

Après avoir roulé brillamment en Clio N3 en 2018, Tom Vanson fait ses débuts en Championnat de France des Rallyes Junior. Il a su progresser dans le classement tout au long du rallye et décrocher la troisième place dans la dernière spéciale, sous le nez de Quentin Ribaud et Mathieu Maurin.

« Je suis vraiment très heureux, déjà d’être à l‘arrivée. Au début du week-end j’espérais intégrer le top dix, mais c’est mieux que prévu puisque hier soir on était dans le top cinq, pour terminer aujourd’hui sur la troisième marche du podium. C’était assez inespéré au départ. On est de la région, mais c’était vraiment pas gagné. Nous sommes très satisfaits et ce résultat nous permet d’être au départ du rallye d’Antibes dans quelques semaines. J’ai hâte d’y être ! »

Performances du rallye :

·         Si la victoire revient sans conteste à Victor Cartier et Lou Murcia grâce à leur régularité, on peut souligner la performance de Florent Todeschini et Laurie Galera, issus de la sélection Rallye Jeunes FFSA, qui ont signé dix des quatorze meilleurs temps.

·         Le jeune Tom Vanson a également marqué les esprits grâce à une magnifique remontée dans le classement jusqu’à la troisième marche du podium.

·         Même si il perd le podium à cause d’une crevaison dans la dernière spéciale, Quentin Ribaud s’est vite habitué à la R2J et confirme qu’il faudra compter avec lui dans la course vers le titre.

·         Enfin, dans le match des féminines, la Championne en titre Allison Viano devance Pauline Dalmasso.

Malchances du rallye :

·         Vice-champion en 2018, Mathieu Franceschi arrivait au Touquet avec l’étiquette de favori. Malheureusement, un problème électrique l’a contraint à l’abandon dès l’ES3.

·         Damien Mattei avait quant à lui déjà du renoncer avant même la première spéciale à cause d’un problème de flexible de frein.

·         Julien Pontal et Pierre Jacquemin ont également connu des problèmes techniques.

·         Enfin, Benjamin Curioz n’a pas non plus été épargné par les soucis pour son retour dans le Championnat : comme l’an dernier, le rallye Le Touquet Pas-de-Calais ne porte pas chance au Savoyard.

Bilan du rallye :

14 épreuves spéciales

Meilleurs temps : Todeschini 10, Margaillan 3, Cartier 1.

Leader :

ES1 à ES3 : Todeschini

ES4 à ES14 : Cartier

Prochain rendez-vous : 54ème Rallye d’Antibes Côte d’Azur, du 17 au 19 mai.

Podium du 59ème Rallye Le Touquet Pas-de-Calais :

1. Cartier/Murcia (Ford Fiesta R2J) en 2h13m44s5

2. Margaillan/Poujol (Ford Fiesta R2J, Team CHL Sport Auto) + 12s3

3. Vanson/Brulé (Ford Fiesta R2J) +2m30s8

Classement après le 59ème Rallye Le Touquet Pas-de-Calais

1. Victor Cartier – 23 points

2. Hugo Margaillan – 16 points

3. Tom Vanson – 12 points

4. Quentin Ribaud – 10 points

5. Clément Bully – 8 points

6. ex aequo Brandon Maisano et Florent Todeschini – 6 points

8. Alexandre Soulier – 4 points

9. Hugo Bonfils – 3 points

10. Louis Myr – 2 points




La Transju’trail, un week-end de trail pour tous

La 12ème édition de La Transju’trail aura lieu les 1er et 2 juin 2019 prochains, au cœur des Montagnes du Jura. 2 500 traileurs sont attendus sur 8 épreuves, adaptées au niveau de chacun. Les participants pourront découvrir les paysages sublimes du Massif du Jura tout en se dépassant.

Le passage au sommet de la Dôle et sa vue spectaculaire sur le massif du Mont Blanc et le Lac Léman s’annonce déjà comme l’un des moments forts du week-end. La Transju’trail est le trail incontournable pour tous les amoureux de nature verdoyante et d’ambiance typique.

A retenir :

Des trails pour tous les niveaux : de 750 mètres pour les plus petits à 72 km pour les plus aguerris

La Transju’trail : La Transju’ version été

La Transju’trail, idéale pour débuter le trail ou repousser ses limites

La Transju’Trail, c’est une offre multiple d’épreuves permettant à tous – sportifs amateurs comme confirmés, en famille, entre amis ou en solo – de trouver le trail qui leur convient, adapté à leurs capacités et à leurs objectifs, tout en profitant de l’ambiance authentique des villages traversés. Une volonté clairement affichée par Pierre-Albert Vandel, président de Trans’Organisation : « C’est un objectif de Trans’Organisation – à l’instar de La Transju’ en hiver – de diversifier les possibilités à travers une offre d’épreuves complète, afin que le plus grand nombre de personnes puisse participer en fonction de leurs aspirations et de leur préparation. »

Courses enfants : 750 mètres, 2 et 3 km. Pour que les plus jeunes participent également à la fête, la Transju’trail des marmots propose 3 parcours dédiés aux enfants dès 7 ans le samedi à Morez.

Chaque participation est une bonne action, les frais d’inscription étant intégralement reversés à l’association Nathan Graine de Soleil qui œuvre pour les enfants gravement malades et leurs proches. Pour plus d’informations :http://bit.ly/ TransjuTrailDesMarmots 5 et 10 km, boucles autour de la station des Rousses.

Distances accessibles, idéales pour découvrir le trail ! Inscriptions possibles dès la catégorie Minimes de la Fédération Française d’Athlétisme. Une occasion sportive de découvrir ou redécouvrir le Fort des Rousses, dont la traversée sera le temps fort de ces deux courses.
23 km, épreuve idéale pour une première expérience et appréhender l’esprit du trail, où l’endurance sera de mise avec un dénivelé positif de 1100 mètres.
36 ou 72 km, pour les traileurs les plus endurcis. Découvrir le patrimoine des Montagnes du Jura à travers deux parcours en plein cœur d’une nature verdoyante et un dénivelé positif de 3200 mètres pour l’épreuve phare du week-end, La Transju’trail 72 km. Deux trails qui raviront à coup sûr les sportifs adeptes d’efforts intenses.
Un parcours sur les traces de La Transju’

La Transju’trail permet de découvrir les paysages du Jura habituellement enneigés en février. Les tracés des différentes épreuves empruntent en partie les chemins traversés par les fondeurs de La Transju’ – mais en sens inverse.

Au programme : des panoramas imprenables sur les Monts Jura, le lac Léman et le canton de Genève, le massif du Mont-Blanc et les Montagnes du Jura, mais aussi des passages inoubliables comme l’ascension du tremplin de saut à ski de Chaux-Neuve ou le sommet de la Dôle.

Des défis sportifs
Le défi ski/trail réunit les athlètes qui participent à la fois à La Transju’ (68 FT, 48 FT ou 56 CT) et à La Transju’trail (72 km ou 36 km). Un défi pour les sportifs souhaitant voir tant le côté blanc que le côté vert des Montagnes du Jura !

La Transju’trail en mode rando
Enfin, pour tous ceux qui souhaitent découvrir les merveilles du Jura sans la pression du classement et du chronomètre, une randonnée nordique de 15 km est organisée le dimanche, comptant également LE passage inoubliable au sommet de la Dôle. Idéal pour partager un moment vivifiant en famille ou entre amis.

Pour les plus audacieux, une épreuve au cœur de la nuit
La Transju’Night est l’une des épreuves les plus appréciées des concurrents. « Notre premier objectif, lorsque nous avons proposé la Transju’Night au programme de l’édition 2018, était de permettre aux traileurs en recherche de sensations nocturnes d’effectuer un parcours panoramique à la lueur des lampes frontales.

Le deuxième objectif était de proposer une distance relativement courte – 23km – avec un dénivelé important de 1400 mètres, ce que nous ne possédions pas dans notre programme.

Devant le succès obtenu et la forte insistance d’un bon nombre de participants à revenir sur cette épreuve, nous ne pouvions pas faire autrement que de l’inscrire à nouveau sur notre programme 2019 ! » confie Pierre-Albert Vandel.

Une expérience des sens originale, au cœur de la nuit et la fin de course à la lumière des lampes frontales est un moment à ne pas manquer !

Il est toujours temps de s’inscrire !
Ouvertes depuis octobre, les inscriptions à La Transju’trail sont possibles jusqu’au dimanche 26 mai minuit. Attention, le 28 avril marque la fin du tarif réduit des inscriptions ! Inscrivez-vous dès maintenant pour réserver votre dossard !
Pour cela, une seule adresse : http://latransju.com/les- courses-transjutrail/

Photo: © Benjamin Becker – Trans’Organisation