AFRICA ECO RACE 2019 : Les vérifications sous le soleil de MENTON !


Le choix de la ville de Menton pour accueillir les vérifications administratives et techniques de l’AFRICA ECO RACE n’est pas tout à fait le fruit du hasard…

Les vérifications sous le soleil de Menton 1

D’une part, cette ville est située à quelques kilomètre seulement de Monaco où se déroule depuis quatre ans le départ officiel de ce grand Rallye africain.

Les vérifications sous le soleil de Menton 2

D’autre part, avec 316 jours d’ensoleillement par an et le climat le plus tempéré de France en hiver, les organisateurs de l’AFRICA ECO RACE ont voulu mettre le plus de chances de leur côté pour bénéficier d’une météo clémente. Opération réussie cette année encore puisque trois jours durant, un magnifique soleil et une température de près de 20 degrés ont accompagné les participants de cette 11ème édition. Ce sont ainsi plus de 500 personnes et 200 véhicules qui se sont succédés sur les installations du Stade Rondelli et du Stade Albert Rein pour subir une série de vérifications administratives et techniques afin d’être définitivement autorisés à embarquer sur le Ferry de la compagnie italienne GNV ce dimanche 30 décembre à Sète.
Le public avait également répondu présent en cette fin de semaine festive pour venir observer de plus près les fabuleux véhicules tout terrain et assister aux préparatifs du départ de cette grande aventure africaine. L’occasion d’échanger avec les participants lors du passage des véhicules sous le chapiteau des vérifications installé pour l’occasion ou en se baladant au cœur du parc d’assistance. Parmi ceux ayant suscité le plus d’intérêt auprès du public, le pilote japonais Kenjiro SHINOZUKA est incontestablement le numéro 1. Il faut dire que le retour à la compétition, et surtout en Afrique, de ce glorieux animateur des grandes années de la discipline, est un événement dans l’événement. L’animation générée par les préparatifs autour du camion d’assistance moto MOTUL a également largement rassemblé.
Enfin, la présence d’Adriana, marraine de ce départ de l’AFRICA ECO RACE, à l’occasion du cocktail organisé avec les élus et personnalités de la ville de Menton a également été un des moments clé de ce deuxième jour. Une journée conclue par le briefing général organisé devant le parc fermé de l’épreuve installé devant le Stars’N’Bars de Monaco.

Ce dimanche 30 janvier 2018, c’est à 9h00 précise, au signal d’Adriana, que s’élanceront la centaine de motos, autos et camions en course depuis le quai Antoine 1er de Monaco. L’occasion unique d’applaudir et d’encourager les participants à ce dernier grand Rallye africain à s’élancer d’Europe.