RUGBY : Sofiane GUITOUNE prolonge au Stade Toulousain


Sofiane Guitoune, dont le contrat expirait à la fin de la saison, a prolongé avec le Stade Toulousain pour trois années supplémentaires, soit jusqu’au terme de la saison 2021-2022…

GUITOUNE

Le polyvalent 3/4, arrivé au club lors de la saison 2016-2017, a pris part cette saison à 14 rencontres au plus haut niveau avec les Rouge et Noir (10 en Top 14, 4 en Coupe d’Europe) toutes disputées dans leur intégralité.

Il est actuellement le joueur le plus utilisé de l’effectif professionnel. Meilleur marqueur de la Champions Cup avec 4 essais inscrits, Sofiane Guitoune est définitivement revenu à son meilleur niveau après deux années difficiles, perturbées par des blessures.

 » C’est une très belle satisfaction de prolonger mon aventure au Stade Toulousain. Mes deux premières saisons ici ont été compliquées, et une telle issue semblait illusoire il y a encore quelques mois. Mais quand on croit en soi, que l’on s’accroche avec un objectif en point de mire, tout est possible. Aujourd’hui, c’est la joie qui prédomine, mais je suis d’ores et déjà tourné vers la fin de saison et les trois prochaines années qui nous attendent. Avec un seul souhait : qu’elles soient encore plus belles, tant collectivement qu’individuellement, «  déclare Sofiane GUITOUNE.




RUGBY : Roxana MARACINEANU réunit les dirigeants du rugby français


La Ministre des Sports Roxana Maracineanu a réuni vendredi 21 décembre la Fédération Française de Rugby…

DETAIL MAILLOT FFR COQ F

La Ministre des Sports Roxana Maracineanu a réuni vendredi 21 décembre la Fédération Française de Rugby représentée par son président Bernard Laporte et son vice-président Serge Simon, Paul Goze, président de la Ligue Nationale de Rugby ainsi que le syndicat des joueurs professionnels représenté par son président Robins Tchale Watchou et Alain Gaillard, président du syndicat des entraineurs de rugby, TechXV afin d’évoquer avec eux la sécurité des joueurs de rugby.

 » Au regard des récents accidents dramatiques qui bouleversent le monde du rugby et du sport en général, j’ai souhaité réunir les dirigeants du rugby pour mesurer la prise de conscience des acteurs, faire avec eux un point de situation sur l’accidentologie dans ce sport et connaître les mesures concrètes déjà déployées ainsi que les mesures proposées à court terme pour renforcer la sécurité des pratiquants amateurs comme professionnels. «  Roxana Maracineanu

Tous les acteurs ont manifesté leur détermination commune à tout mettre en œuvre pour renforcer la sécurité des joueurs de rugby professionnels comme amateurs. Si le nombre d’accidents recensés est en baisse constante (la fédération a présenté des statistiques qui expriment une nette inflexion de l’accidentologie au cours des dernières années), les circonstances dramatiques actuelles sont de nature à renforcer les nombreux dispositifs déjà mis en place par la FFR et à pousser plus loin la réflexion sur l’évolution des règlements internationaux. Ainsi, Bernard Laporte et Serge Simon ont présenté des pistes de travail soumises à World Rugby visant interdire le plaquage au-dessus de la ceinture, le double plaquage et le plaquage tête/tête.

Par ailleurs, la Fédération a annoncé à la Ministre la tenue d’un symposium mondial sur la santé des joueurs et l’évolution de la règle en mars 2019, destiné à confronter des données scientifiques au plan national et international sur ces sujets.

Enfin, la FFR et la LNR ont annoncé une série de mesures destinées à être mises en œuvre dès la saison prochaine (2019/2020) :

 » travailler la formation sur le plaquage (la FFR a déjà recruté 50 cadres techniques à cet effet. Au total 180 cadres seront déployés à court terme dans les écoles du rugby pour accompagner les formateurs)
 » modifier les catégories en dissociant les 18-20 ans des 20-23 ans (en lieu et place de la catégorie espoirs actuelle 18-23 ans)
 » interdire à un joueur amateur de jouer dans le Top 14 et la Pro D2
 » mieux travailler sur la sécurité dans les diplômes fédéraux
 » établir un socle de compétences acquises mesuré par l’attribution de  » ballons  » (au même titre que les couleurs de ceinture en judo) pour harmoniser le niveau dans les catégories de jeunes

Le Ministère des sports est déterminé à accompagner la Fédération Française de Rugby et les acteurs de ce sport dans leurs démarches auprès de World Rugby pour limiter au maximum le risque de blessure et notamment de blessures graves, à l’avenir.

 » Je mesure le travail engagé par la Fédération, la Ligue et les syndicats pour diminuer le facteur risque dans le rugby et renforcer l’intégrité des joueurs. Je suis déterminée à soutenir la fédération dans ses démarches auprès des instances internationales du rugby pour aller plus loin encore dans l’évolution du jeu et de ses règles ainsi que la formation et bannir certains comportements dangereux. «  Roxana Maracineanu




RUGBY : Déplacement de Roxana MARACINEANU, Ministre des sports à Marcoussis au Centre National de Rugby


Égalité des chances entre les femmes et les hommes dans le sport de haut niveau…

DETAIL MAILLOT FFR COQ F

Visite du Centre National de Rugby

Lundi 29 octobre 2018 – Marcoussis

A l’occasion du stage de préparation des équipes de France Féminines de Rugby à XV et à 7, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu et Marie-Pierre Rixain, députée de la circonscription et présidente de la délégation aux droits des femmes de l’Assemblée Nationale, se rendront au Centre National de Rugby (CNR) de Marcoussis.
Ce moment leur permettra de découvrir les installations du CNR ainsi que d’échanger sur les conditions de formation et d’exercice du rugby de haut niveau pour les femmes.

Programme prévisionnel :

14h15 : Visite des infrastructures avec l’équipe dirigeante de la Fédération Française de Rugby (FFR) et du Centre National de Rugby (CNR) et échanges sur le fonctionnement de la FFR, la vocation et les activités du CNR
14h45 : Présentation des équipes
14h55 : Photos avec l’ensemble des participants
15h00 : Echanges entre Roxana Maracineanu, Marie-Pierre Rixain, Bernard Laporte, Serge Simon, Céline Bourillot, les capitaines des équipes de France, sur la politique de la Fédération Française de Rugby à l’égard du rugby féminin, sur l’égalité femmes-hommes et le maillage des clubs accueillant des sections féminines et leurs actions envers les jeunes
15h45 : Conclusion par Marie-Pierre Rixain et Roxana Maracineanu
16h00 : Micro tendu




RUGBY : Coupe d'Europe des clubs de rugby à MARSEILLE, les 22 et 23 mai 2020


Les finales 2020 des Coupes d’Europe auront lieu à Marseille…

DETAIL MAILLOT FFR COQ F

L’EPCR, a annoncé aujourd’hui que les finales des Coupes d’Europe de rugby 2020, se joueront au stade Orange Vélodrome de Marseille les 22 et 23 mai.

 » Nous avions apporté notre soutien à la candidature de l’Orange Vélodrome parce que nous avions à cœur de partager les valeurs de l’Ovalie avec les habitants de Provence-Alpes-Côte d’Azur. C’est donc une excellente nouvelle pour notre région ! Cet événement nous permettra de vivre une expérience sportive hors du commun avant l’accueil en 2023 d’épreuves de la Coupe du Monde à Marseille et Nice.
Dans l’attente de ces grandes épreuves, nous déployons notre Plan rugby, pour lequel nous mobiliserons quatre millions d’euros d’ici 2023. Nous poursuivons ainsi notre stratégie pour faire de la région Sud une terre d’excellence sportive et accroitre son rayonnement à l’international « 
a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Député européen.