Au coeur de l’escrime, le projet caritatif d’Alicia Aylies lancé avec le soutien de Laura FLESSEL, nouvelle Ministre des Sports


Lundi 15 mai, Alicia Aylies Miss France 2017 et membre active des Bonnes Fées dévoilait son programme caritatif…

Au coeur de l’escrime, le projet caritatif d’Alicia Aylies lancé avec le soutien de Laura Flessel, nouvelle Ministre des Sports


C’est au club Clichy Escrime, qu’elle a décidé de présenter son programme  » Au coeur de l’escrime « .

LauraFlesseletAliciaAyries-LBFescrime-MarkoLiver-4

Un projet mûrement réfléchi, structuré en deux volets bien distincts :
Le soutien de deux jeunes élites, âgées de 16 et 26 ans, deux escrimeuses qui évoluent à haut niveau et en difficulté pour poursuivre dans cette direction sans un soutien concret. La Bonne Fée Alicia devient leur marraine de cœur en finançant grâce à l’association Les Bonnes Fées une saison complète comprenant entre autres, l’achat du matériel, les frais de déplacements en compétitions, …
Le souhait d’Alicia Aylies, développer l’insertion des jeunes par le sport. C’est la raison pour laquelle, la deuxième action lancée ce lundi est le financement d’une saison pour 10 jeunes femmes de la Seine St Denis aux vies meurtries. Un moyen pour ces jeunes femmes de reprendre confiance en elles grâce au sport.
Un projet lancé avec l’aide de la nouvelle Ministre des Sports, Laura Flessel avec qui elle partage de nombreux points communs.
Un lancement couronné de succès et qui encourage Alicia Aylies à préparer de nouvelles actions sur le terrain, les informations seront communiquées au fur et à mesure sur le site de l’association des Bonnes Fées.

Un projet lancé avec l'aide de la nouvelle Ministre des Sports, Laura Flessel 1

En une seconde magique, leur vie a basculé. Devenir Miss France, c’est avoir cette chance unique d’obtenir un premier rôle sur mesure, celui d’une princesse des temps modernes, ultra médiatisée, élue et aimée par les français.
Un rôle d’ambassadrice qui permet de vivre une année de découvertes, de rencontres, d’ouverture aux autres, en France et à travers le monde. En une année-éclair, elles ont grandi d’une décennie, riches de tant d’expériences professionnelles et humaines. Puis elles sont devenues actrices de leur propre vie, et ont souvent choisi d’en faire des contes de fées.
Quinze Miss France les plus emblématiques de ces deux dernières décennies ont décidé de se réunir autour d’un projet : celui d’utiliser leur notoriété pour offrir à leur tour ce petit coup de baguette magique à ceux qui en ont besoin.
« Quand les Miss déploient leurs ailes, elles deviennent Les Bonnes Fées »

Un projet lancé avec l'aide de la nouvelle Ministre des Sports, Laura Flessel 2

Les Bonnes Fées, une association d’intérêt général à but non lucratif, a principalement pour but d’intervenir auprès des personnes pour améliorer leurs conditions de vie. Elle viendra en aide aux personnes les plus démunies, atteintes de maladies et/ou isolées. Au delà d’une collecte de fonds, cette association a pour but de sensibiliser le grand public à l’entraide, en adoptant un mode de vie axé sur la générosité, le respect et l’écoute des autres.
Ses actions : collecter des fonds et les redistribuer ou intervenir financièrement sur des programmes spécifiques auprès d’établissements de soins. Organiser des opérationsterrain de sensibilisation ou d’aide au grand public.
« Ils ont besoin d’une fée, donnez-nous des ailes pour les aider »

Crédit des photos : Marko Liver